Tag : études

cospirit social media nativesQui sont les Social Media Native ?

Qui sont les Social Media Native ?

Il faut avoir 13 ans pour être inscrit sur les réseaux sociaux, et même 16 ans pour le seul WhatsApp , et pourtant les pré-ados s’y inscrivent en masse. Le mobile a évidemment boosté le phénomène pour ces social native pour qui poster commentaires et vidéos éphémères est un statut normal, une évidence pour communiquer avec ses amis.
C’est ce qui ressort de la troisième édition de #BornSocial, l’étude réalisée par heaven, l’agence de publicité Next Generation, en partenariat avec l’association Génération-Numérique. Objectif : écouter, apprendre, décrypter les usages de ces jeunes socionautes qui ont une approche du web social qui s’émancipe de celle des adultes.

129
cospirit communication locale estivaleCommunication locale estivale : où seront vos clients cet été ?

Communication locale estivale : où seront vos clients cet été ?

Probablement en vacances direz-vous, oui mais encore. Un zoom sur les urbains nous apprend que 7 sur 10 partiront effectivement en villégiature estivale, parmi lesquels 59% privilégieront la France comme destination. Comment se déplaceront-ils ? Quelles régions auront leur faveur ? Comment consommeront-ils ? Autant de réponses qui vont permettre d’adapter la communication locale estivale, à cette période d’hyper mobilité.

768
cospirit parcours omnicanalStratégie omnicanal : optimiser votre mix media catalogue / digital, c’est possible !

Stratégie omnicanal : optimiser votre mix media catalogue / digital, c’est possible !

Qu’il achète en ligne ou dans les rayons des magasins, comment le consommateur prépare-t-il ses achats ? Et quel rôle joue chacun des points de contact dans son parcours ? Alors même que les usages font aujourd’hui une large place à l’omnicanalité, la mesure des media reste, en revanche, encore trop souvent monocanal. Partant du constat que ces leviers doivent être analysés conjointement pour en mesurer l’impact réel, CoSpirit propose de mesurer le parcours omnicanal afin d’identifier ceux qui convertissent le mieux. Zoom sur deux leviers-clés dans la préparation à l’achat : le catalogue et le digital.

1485
infographie cospirit parcours dachat etude quantcast headerComment les Français achètent-ils en ligne ?

Comment les Français achètent-ils en ligne ?

Le parcours d’achat des internautes est plus complexe qu’on ne le pense.
Combien de temps consacrent-ils à leur recherche ? Ont-ils déjà établi une pré-liste de marques et y restent-ils fidèles ? Quels critères dictent leur choix ? Comment vivent-ils leur expérience en ligne ?
Autant de questions et d’autres que s’est posée la société Quantcast pour identifier les spécificités françaises.
​Ces données vous aideront non seulement à optimiser l’expérience client en ligne, mais aussi à intégrer efficacement le digital dans vos plans media locaux.

1808
cospirit etude pre test campagne communication localeLe pré-test, une solution à activer pour gagner en performance

Le pré-test, une solution à activer pour gagner en performance

Comment être certain qu’un catalogue, une affiche, un spot TV ou radio reflètent bien le message que ces supports de communication veulent faire passer à l’instant T ? Comment s’assurer que la création publicitaire est suffisamment percutante pour booster le trafic dans les magasins ?
Réponse : en pré-testant les supports de communication pour identifier les axes d’optimisation.

1702
visite et client mystereVisite et client mystère : à la recherche du magasin parfait

Visite et client mystère : à la recherche du magasin parfait

Vaste chantier direz-vous ! Mais l’objectif est atteignable, une fois identifiés les points de faiblesse ou de vigilance qui freinent les bonnes conditions d’exécution en magasin. Comment ? En ayant recours à la visite mystère, une technique marketing en pleine évolution avec la digitalisation des usages.

2138
reseaux-sociaux-photographie-des-regions-partie-2-cospiritRéseaux sociaux : photographie des régions (partie 2)

Réseaux sociaux : photographie des régions (partie 2)

Toutes les collectivités locales, et en particulier les nouveaux conseils régionaux, n’exploitent pas les réseaux sociaux de la même manière. Leur favori ? Facebook, bien sûr, comme en témoignait fin 2015 une étude réalisée par Ideose, qui affirmait que 89 % des Conseils Régionaux disposaient d’une page sur le service créé par Mark Zuckerberg. Twitter n’était cependant pas en reste, puisque 81 % des Régions avaient créé un compte sur ce réseau social en 140 caractères. Comment les conseils régionaux ont-ils organisé leur présence sur ces espaces ? Communiquent-ils localement sur d’autres espaces ? Voici donc la seconde partie de notre grand dossier consacré à la question, avec les régions de la moitié sud de la France et les DROM !

2312
reseaux-sociaux-photographie-regions-cospiritRéseaux sociaux : photographie des régions (partie 1)

Réseaux sociaux : photographie des régions (partie 1)

Les réseaux sociaux constituent un moyen incontournable pour les collectivités locales d’aller « à la rencontre » de leurs administrés et de leur délivrer un message. Fin 2015, selon une étude réalisée par Ideose (la France comptait alors 27 régions), 89 % des Conseils Régionaux disposaient ainsi d’une page Facebook, et 81 % d’un compte Twitter ! Qu’est-ce qui a changé depuis la réforme territoriale, qui a entraîné une véritable réorganisation, faisant passer le nombre des régions à 13 ? Comment s’en sortent les principales villes ? C’est ce que nous allons voir dans ce dossier, région par région ! Première partie aujourd’hui, avec les régions de la moitié Nord de la France métropolitaine.

2515
vitrine de magasinÉtude Magasins malades : quels impacts sur une stratégie de communication locale ?

Étude Magasins malades : quels impacts sur une stratégie de communication locale ?

Certains points de vente peuvent rencontrer des difficultés : leur fréquentation est en baisse, ou ne remonte pas suite à des travaux qui étaient censés convaincre les clients de venir, le panier moyen diminue, la réputation du point de vente n’est pas bonne… Une solution : l’étude « Magasins malades ». Laquelle permet entre autres d’affiner sa stratégie de communication locale. Explications.

1607