cospirit jean claude ghinozzi qwantcospirit jean claude ghinozzi qwant

Qwant, « le moteur de recherche qui respecte votre vie privée »

Après la vague d’indignation provoquée par l’affaire Cambridge Analytica et l’entrée en vigueur de la Réglementation européenne relative à la protection des données personnelles (RGPD), la question du respect de la vie privée est plus que jamais un vrai sujet. En ce sens, le positionnement respectueux de Qwant a beaucoup pour convaincre les internautes. Le moteur de recherche européen « Made in France » qui vient de fêter ses 5 ans enchaîne d’ailleurs les projets. Explications avec Jean-Claude Ghinozzi, Directeur Général Adjoint et CMO de Qwant.

CoSpirit : Comment Qwant respecte-t-il concrètement la vie privée des internautes qui l’utilisent pour faire des recherches ?

 Jean-Claude Ghinozzi  : Qwant est le premier moteur de recherche européen à disposer de sa propre technologie d’indexation du Web, qui protège la vie privée de ses utilisateurs en refusant tout dispositif de traçage à des fins publicitaires et toute revente des données. Contrairement aux principaux moteurs de recherche du marché, Qwant n’installe aucun cookie sur le navigateur de l’internaute, ne cherche pas à savoir qui il est ni ce qu’il fait, et ne conserve pas d’historique des requêtes effectuées. Qwant défend le droit à l’oubli.

Cette offre respectueuse des utilisateurs a déjà séduit un certain nombre d’acteurs importants. Le groupe France Télévisions a fait le choix d’utiliser Qwant par défaut sur l’ensemble de ses postes de travail internes, le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) en a fait son moteur de recherche officiel, le navigateur Firefox l’a pré-installé pour ses utilisateurs. Tout dernièrement, l’éditeur américain Brave Software qui propose un navigateur associant la confidentialité des données à une plate-forme de publicité numérique innovante basée sur la blockchain, a aussi intégré Qwant comme moteur de recherche par défaut en France et en Allemagne. Et d’autres institutions pourraient faire de même dans les prochains mois.

CoSpirit : Des moteurs de recherche comme l’Américain DuckDuckGo, par exemple, ont aussi un positionnement éthique comparable. Quelle est la différence avec Qwant ?

 Jean-Claude Ghinozzi  : Ce sont des métamoteurs, c’est à dire qui utilisent les infrastructures de Google, de Bing, de Yahoo. Ce n’est pas leur algorithme, ce n’est pas leur scroller qui donne les résultats. Qwant, en revanche, a une totale indépendance car il utilise ses propres serveurs. L’entreprise investit beaucoup dans sa technologie et a la chance d’être aidée en cela par les partenaires de premier plan que sont le groupe Axel Springer, la Banque Européenne d’Investissement et la Caisse des Dépôts, qui croient en notre modèle et qui nous suivent dans ses développements. Nous sommes, par ailleurs, en train de faire évoluer notre modèle économique.

CoSpirit : Dans quel sens évolue-t-il ?

 Jean-Claude Ghinozzi  : Le modèle économique de l’entreprise repose, en partie, sur un partenariat exclusif avec Bing, le moteur de recherche de Microsoft, pour la commercialisation des mots-clefs. Mais nous allons aller plus loin dans les prochains mois et lancer notre régie publicitaire Qwant Ads, qui fonctionnera avec son propre adserver, ses propres algorithmes de placement, et toujours sans transfert de données. L’utilisation de données personnelles est remplacée par l’analyse sémantique du contexte de la requête dans lequel s’inscrit l’annonce publicitaire, pour être capable de mettre les meilleures annonces au meilleur moment. Qwant Ads va permettre à l’entreprise de vendre ses espaces en direct, tout en continuant de passer par Bing Ads, mais en complément. Le modèle économique de Qwant repose également en partie sur l’affiliation lors de l’achat d’un produit sur Qwant Shopping. Le développement de notre base d’utilisateurs suscite une demande croissante des grands acteurs de la distribution qui viennent à Qwant pour ses valeurs, son positionnement auprès de profils d’utilisateurs sensiblement différents de ceux que l’on peut trouver ailleurs. Une V2 de Qwant Shopping, en ligne depuis quelques semaines, optimise l’expérience utilisateur et la visualisation des résultats. Nous commercialisons par ailleurs la solution Brand Premium qui a pour objectif de valoriser la marque d’un annonceur qui en est propriétaire, sans celle-ci ne puisse être achetée par une entreprise tierce. On donne ainsi la possibilité à l’annonceur de protéger son espace de marque.
Notre modèle économique évolue de la même manière que Qwant évolue sur son offre produits, sur les services proposés à nos utilisateurs actuels et à ceux que nous recrutons.

Le développement de notre base d’utilisateurs suscite une demande croissante des grands acteurs de la distribution qui viennent à Qwant pour ses valeurs, son positionnement auprès de profils d’utilisateurs sensiblement différents de ceux que l’on peut trouver ailleurs

CoSpirit : Quelles sont les évolutions en cours et à venir ?

 Jean-Claude Ghinozzi  : Elles sont nombreuses. Nous sommes en développement de nombreux nouveaux verticaux comme Qwant Sport qui va agréger du contenu et une offre plus approfondie pour les fans de sport. D’autres innovations verront bientôt le jour comme Qwant Pay, Qwant Masq dont la technologie permettra de stoker ses données personnelles en local, ou encore Qwant Med & Surgery, à destination des patients, des médecins, et des institutions.
Ces verticaux viendront en complément de ceux déjà existants tels que Qwant Music, Qwant Games. Ou encore Qwant Junior, le moteur de recherche des 6–12 ans qui protège les enfants des contenus choquants ou inappropriés.
L’offre de Qwant ne cesse de s’élargir mais toujours en gardant à l’esprit que notre ADN est d’être un opérateur alternatif, pas d’être la grenouille qui veut devenir plus grosse que le bœuf.

Qwant en chiffres
9,8 milliards de requêtes en 2017 contre 2,6 milliards en 2016
70 millions de visiteurs uniques, 20% de croissance mensuelle depuis janvier 2018.
6% de part de marché en France
28 langues dans lesquelles Qwant Search est disponible, dont certaines régionales comme le basque, le breton, le corse, le gaélique…
160 pays où Qwant est diffusé
2 filiales européennes, en Allemagne et en Italie
La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…