cospirit arnaud viallaneix foncia directeur marketingcospirit arnaud viallaneix foncia directeur marketing

Plateforme digitale de marketing opérationnel : la solution pour optimiser sa communication locale

 

Qui dit communication locale dit autonomie des agences immobilières chez Foncia. Elles ont le choix des outils adaptés à leurs besoins commerciaux locaux.
Mais une liberté encadrée pour un meilleur contrôle des coûts et une rationalisation des actions. C’est possible grâce à la plateforme de commande des outils in and out « Foncia Market », diligentée par CoSpirit.
Arnaud Viallaneix Directeur Marketing, Communication & Digital de Foncia nous en explique les fonctionnalités et les bénéfices.

 

Vous avez été un des premiers utilisateurs de la plateforme CoSpirit Connect et vous avez continué à l’utiliser au fil de votre parcours professionnel : pourquoi ce choix ?

J’ai effectivement installé la plateforme chez Bouygues Télécom il y a 10 ans ; je l’ai ensuite importée chez Nexity et l’ai également implantée à mon arrivée chez Foncia. Nous l’appelons « Foncia Market », et elle est opérationnelle dans la partie services du groupe. Ces trois entreprises ont un point commun : ce sont des enseignes à réseaux, de points de vente ou d’agences, présentes sur tout le territoire et en grand nombre. Chez Foncia, le réseau compte à date 500 agences immobilières animées par près de 8 500 collaborateurs. Ces agences sont implantées sur des territoires spécifiques, avec des besoins commerciaux distincts. C’est pourquoi, en sus des grandes opérations nationales commerciales, marketing, de communication pilotées par le siège, il est important de pouvoir laisser la main au local sur des opérations de leur choix.

C’est pourquoi, en sus des grandes opérations nationales commerciales, marketing, de communication pilotées par le siège, il est important de pouvoir laisser la main au local sur des opérations de leur choix.

Mais il s’agit d’une autonomie dans un cadre, c’est à dire que les agences ont la possibilité de faire ce qu’elles veulent, mais sur un terrain de jeu défini au préalable. En cela, la plateforme digitale de commande des outils de communication in et out store de CoSpirit est essentielle.

 

Quelles sont les fonctionnalités de la plateforme les plus opérationnelles pour Foncia ?

« Foncia Market » permet, au niveau du siège de contrôler et de suivre les investissements en outils de communication locale des agences et d’automatiser de manière encadrée l’accès à ces outils. Car on ne peut pas tout faire d’un point de vue commercial.

« Foncia Market » permet, au niveau du siège de contrôler et de suivre les investissements en outils de communication locale des agences et d’automatiser de manière encadrée l’accès à ces outils. Car on ne peut pas tout faire d’un point de vue commercial.

Les actions envisagées doivent être pertinentes d’un point de vue local, d’un point de vue juridique et aussi respecter les éléments de la charte de communication nationale, le logo, la baseline etc. Le cadre doit être le même au siège et dans l’agence locale. On définit au siège le canevas des actions, on nourrit la plateforme avec ces actions téléchargées par métier, par activité, par typologies. Ce peut être du street marketing avec du tractage fait par des hôtesses, des distributions de flyers, de prospectus papier, ou de goodies à notre marque type stylos, clé USB… Il peut aussi s’agir de supports de communication plus pérennes avec du merchandising lourd comme des gros totems, des arches etc. On peut pratiquement tout faire dans la plateforme, tout est paramétrable et personnalisable, quelle que soit la nature de l’activité. C’est ce qui fait le succès de la plateforme de CoSpirit et c’est pour cela que j’y suis fidèle. La home page personnalisée permet d’entrée d’avoir une vision nette de l’agence concernée, d’avoir un accès direct au panier et ainsi une visibilité sur le budget et le nombre d’articles commandés. Le menu est clair et y déroule les différentes étapes de la commande, de la validation, du suivi en temps réel, de l’état des stocks. C’est une sorte d’Amazon des actions commerciales, à la fois souple et simple à utiliser. Hyper personnalisée, réactive, la plateforme permet aussi d’optimiser et de maîtriser les coûts. Il s’agit moins de trouver les prestataires les moins chers que de trouver ceux qui ont une qualité de service égale. C’est important car, par exemple, dans le domaine de l’imprimerie en local, il y a toujours moins cher que moins cher.

C’est une sorte d’Amazon des actions commerciales, à la fois souple et simple à utiliser.

 

Le réseau Foncia a t-il bien accepté l’installation de cette plateforme ?

Quand on évolue vers une solution plus riche en terme de contenus, plus rapide, plus moderne et qui permet d’empêcher des commandes mal faites ou des dépenses inconsidérées, ça se passe plutôt bien. Le chiffre d’affaires réalisé avec CoSpirit augmente tous les mois, ce qui prouve l’acceptation de ce service.

 

Avez-vous fait évoluer les versions de la plateforme Foncia Market ?

La V1 a été lancée en mai 2015. Techniquement, nous en sommes à la V4. En revanche, le contenu augmente obligatoirement tous les mois. On y rentre de nouvelles actions, de nouveaux supports, de nouvelles offres, des prestations complémentaires. Par ailleurs, dès qu’un nouveau développement est demandé par un client de CoSpirit, il est intégré dans la plateforme et mutualisé auprès des autres clients, quel que soit le secteur d’activité. Tout le monde bénéficie des avancées de l’un ou de l’autre, c’est aussi ce qui est très intéressant.

 

La plateforme vous a t-elle permis de développer de nouveaux outils de communication ?

Oui, un en particulier qui est très important pour nous, ce que nous appelons « Le Journal d’Annonces ». Il est consacré aux locations et aux transactions, les activités les plus commerciales de Foncia. Le groupe fait d’abord de la gestion mais est aussi numéro 1 en France des locations et numéro 5 des transactions en France. Nous avons développé avec CoSpirit une prestation de Journal d’Annonces en industrialisant totalement cette tâche via une passerelle établie entre l’outil de CoSpirit et l’outil de gestion commerciale de Foncia qui s’appelle « Total’Immo », et dans lequel il y a toutes les photos et les informations sur les petites annonces. C’est rapide, propre, il n’y a pas d’erreurs. C’est un vrai plus pour les équipes commerciales car le Journal d’Annonces est un outil de communication important en local.

 

Quels sont vos objectifs pour continuer à faire évoluer la plateforme Foncia Market ?

De mon point de vue, cette plateforme est relativement mûre, en terme de complétude des services proposés, en terme d’ergonomie, en terme de contrôle. L’objectif va être de faire en sorte que 100% des agences commandent via cette plateforme.

L’objectif va être de faire en sorte que 100% des agences commandent via cette plateforme.

Ce n’est pas encore le cas car le groupe Foncia achète régulièrement de nouvelles agences et nous avons un travail de pédagogie à mener. Car « Foncia Market » est vraiment un complément essentiel et nécessaire à des actions marketing et commerciale nationales.

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…