nouvelles-regions-france-cospiritnouvelles-regions-france-cospirit

Nouvelles régions : quelles conséquences sur la communication locale ?

Depuis le 1er janvier, la France compte 13 grandes régions, en lieu et place des 22 que nous connaissions jusque-là. Les équipes de CoSpirit MediaTrack font le point sur cette nouvelle organisation publique et sur ses conséquences en termes de communication locale.

Six regroupements pour en arriver à 13 régions

Que s’est-il passé dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016 ? La loi du 16 janvier 2015 relative — notamment ! — à la délimitation des régions est entrée en vigueur. Ainsi, de 22 régions métropolitaines, nous sommes passés à 13 « grandes » régions.
Sept nouvelles régions, dont les noms définitifs ne sont pas encore connus, ont ainsi été créées suite à un regroupement : Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Rhône-Alpes Auvergne, Normandie (Basse-Normandie + Haute-Normandie), Bourgogne Franche-Comté, Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, et Nord-Pas-de-Calais Picardie.
Ces nouveaux ensembles territoriaux s’ajoutent à 6 régions dont les frontières n’ont pas changé : Bretagne, Centre-Val de Loire, Corse, Île-de-France, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Les premiers Présidents en place depuis le 4 janvier

Après une période électorale marquée notamment par une forte abstention de la part des électeurs, les premiers Présidents de ces nouveaux Conseils régionaux métropolitains ont été élus en assemblée le 4 janvier 2016. On retrouve ainsi 7 élus « Les Républicains » et UDI, 5 élus socialistes et un indépendantiste à la tête des différents exécutifs locaux :

  • Philippe Richert en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine ;
  • Alain Rousset en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes ;
  • Laurent Wauquiez en Rhône-Alpes Auvergne ;
  • Hervé Morin en Normandie ;
  • Marie-Guite Dufay en Bourgogne Franche-Comté ;
  • Jean-Yves Le Drian en Bretagne ;
  • François Bonneau en Centre-Val de Loire ;
  • Valérie Pécresse en Île-de-France ;
  • Carole Delga en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées ;
  • Xavier Bertrand en Nord-Pas-de-Calais Picardie ;
  • Bruno Retailleau en région Pays de la Loire ;
  • Christian Estrosi en PACA ;Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni en Corse

Organisation : tout reste à faire !

Cette nouvelle organisation des régions en France aura, forcément, d’importantes conséquences en termes de communication locale — il faut dire que les 22 régions précédentes étaient en place depuis 1960 ! Si les nouveaux Présidents sont déjà en place — voire, dans certains cas, les nouveaux Directeurs de cabinet —, il faudra du temps pour que ces nouvelles structures puissent naviguer paisiblement.
En effet, qui dit regroupement dit doublement : des budgets, des équipes, des compétences, des opérations déjà en place ou en cours… et doublement des méthodes, des façons de travailler et des habitudes !
Ainsi, les premiers temps des nouveaux exécutifs consisteront, bien souvent, à s’adapter et à remettre à plat les budgets et les stratégies de communication — le cas des magazines régionaux est un exemple parmi tant d’autres : qui doit s’en occuper, le concevoir, le rédiger ? De nombreux appels d’offres seront par ailleurs lancés, notamment pour la création des logos des nouveaux ensembles et des nouvelles chartes graphiques.

La mise en place de tous ces changements demandera du temps — certains parlent même d’un mandat entier. Mais si la période semble calme en ce qui concerne la communication, cela ne devrait pas durer : il faudra bien communiquer sur les changements au quotidien qu’entraînent les nouvelles régions, annoncer les chantiers à venir… et remercier les électeurs ! Une démarche qui s’appuiera nécessairement sur les supports media locaux et régionaux pour parler aux administrés concernés.

Crédit photo : Fotolia / Aimohy

Bérangère MAZUY

À propos de

DIRECTRICE DÉVELOPPEMENT DES MARCHÉS INSTITUTIONNELS Bérangère permet le développement de l'offre du groupe en restant vigilante aux appels d'offre. Elle assure également la direction commerciale sur les Collectivités territoriales et marchés publics.