cospirit baromètre 366 kantar 1cospirit baromètre 366 kantar 1

Noël sous Covid : les Français face à la crise sanitaire (Partie 1/2)

Comment les Français abordent-ils cette période de fêtes sous contrainte ? Comment évolue leur moral au fil des jours ? Que changent-ils dans leurs pratiques et leurs habitudes quotidiennes ? Autant de questions et d’autres auquel s’attache à répondre chaque semaine le Baromètre initié par la régie 366 et Kantar depuis mars dernier, lors du premier confinement.

Les décorations de Noël témoignent de l’arrivée des fêtes de fin d’année mais ce mois de décembre 2020 s’annonce tout aussi particulier que les mois qui l’ont précédé. Une relative bonne nouvelle toutefois : la décrue de l’épidémie, l’allègement du confinement sont autant de nouvelles positives qui tendent à améliorer les perspectives des Français sur cette fin d’année.
Selon la dernière vague du Baromètre réalisé par Kantar sur #Panel, le panel propriétaire de la régie de la PQR 366, 53% des Français se disent préoccupés par la Covid19, un pourcentage toujours important mais en baisse significative de 5 points par rapport à la semaine précédente (semaine 48 vs 47*).


Provided by CoSpirit MediaTrack

Quid des achats de Noël après quatre semaines de confinement ?

L’espoir semble regagner les Français : 62% déclarent espérer que le reconfinement actuel va permettre de sauver Noël, soit +5 points en une semaine.

Le retour des magasins physiques : 42% ont l’intention de faire leurs courses et achats internet, soit 6 points de moins en une semaine, 29% les feront dans les grands magasins et centres commerciaux (+1point) et 26% en boutiques et chez les commerçants de proximité (+5 points)

Des dépenses égales à celles de l’an dernier :  55% ont l’intention de dépenser autant que pour leurs achats de fin d’année 2019. 36% ont l’intention de dépenser moins et 9% souhaitent dépenser plus.  Au global, 55% des Français interrogés vont consacrer plus de 300€ à leur cadeaux et courses de Noël. Détails de la liste au Père Noël : les jeux et jouets restent priorisés (53%, stable) suivis par les articles de mode et accessoires (43%, +6points), l’offre d’une somme d’argent (38%, +2points), les produits culturels livres, disques, DVD… (34%, -1point) ou encore les équipements de loisirs, son, photo, téléphonie (23%, +2points)

Quel rapport à la consommation ?

Un début de retour à la normale côté dépenses

La progression des dépenses courantes et alimentaires tendent à s’essouffler (22%, -2points) tandis que les dépenses consacrées, à l’aménagement de la maison (20%, +1point), au divertissement, loisirs, sorties (11%, +2points), au prêt-à-porter (9%, +3points) renouent avec la croissance.

Dans la partie 2 de cette infographie, vous trouverez des tendance sur le rapport aux marques, aux médias et au re-confinement.

Source : 1015 entretiens menés du 20 au 25 novembre dans le cadre du baromètre les « Français en confinement » devenu le 9 octobre les « Français face à la crise » (Panel 366 opéré par Kantar auprès de plus de 1000 internautes par vague, représentatifs des Français de 18 ans et plus).

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…