Catalogues, tracts & prospectus

cospirit appel doffres distributeursDistribution catalogues : 5 points d’attention pour réussir votre appel d’offres distributeurs

Distribution catalogues : 5 points d’attention pour réussir votre appel d’offres distributeurs

Revoici venu le temps de remettre à plat votre stratégie de distribution de catalogues et de lancer un appel d’offres distributeurs pour challenger votre (vos) distributeur(s). Un rendez-vous qui revient en moyenne tous les deux ans. Mais pas n’importe quel rendez-vous, car le catalogue représente la part la plus importante du budget de communication commerciale des enseignes. En clair, pas question de se rater !

5190
optimisation des zones de distribution rôle de l'enseigneRedéfinition des zones de distribution : le rôle de l’enseigne auprès des points de vente

Redéfinition des zones de distribution : le rôle de l’enseigne auprès des points de vente

L’optimisation des zones de distribution d’un réseau de points de vente, lorsqu’elle n’est pas pleinement portée et expliquée par le siège de l’enseigne, peut susciter des résistances et des incompréhensions chez les directeurs et les directrices de magasins. Au-delà de données techniques objectives, le gage d’une redéfinition des zones correctement appliquée repose aussi sur la communication interne et la connaissance des spécificités des différents points de vente. Le siège, en coopération avec les directions locales, est en effet le seul à pouvoir arbitrer entre une solution idéale et une autre, certes moins ambitieuse, mais plus facilement déployable.

3677
distribuer les bonnes quantités de catalogues magasin par magasinDistribution en boîtes aux lettres : comment définir les bonnes quantités de catalogues magasin par magasin ?

Distribution en boîtes aux lettres : comment définir les bonnes quantités de catalogues magasin par magasin ?

Les stratégies catalogues des enseignes varient bien évidemment selon leur organisation, leur secteur d’activité ou encore leur contexte économique. Cependant, la question de la redéfinition des zones de distribution et des bonnes quantités de catalogues à distribuer magasin par magasin répond généralement à l’un des 4 objectifs suivants :

  • Remettre à plat les zones actuelles pour identifier les bonnes quantités et les bonnes zones de distribution magasin par magasin pour distribuer « utile » ;
  • Redessiner les zones de distribution existantes des magasins pour les rendre plus efficaces mais en restant à iso-budget ;
  • Réduire les quantités nationales annuelles et magasin par magasin pour rationaliser le budget de communication locale et trouver des gisements de budget pour diversifier sa communication ;
  • Optimiser la répartition des quantités budgétées entre les magasins et par types d’opérations catalogues (promotionnelle, thématique, etc.)
3860
imprime-sans-adresse-ebook-cospiritDécouvrez l’ebook « Imprimé sans adresse : les clés d’une distribution efficace » by CoSpirit

Découvrez l’ebook « Imprimé sans adresse : les clés d’une distribution efficace » by CoSpirit

Le rôle de l’imprimé sans adresse (ISA) dans la stratégie des enseignes ne se dément pas : 80 % des Français se sont déjà rendus en magasin suite à la lecture d’un catalogue. Si cette spectaculaire qualité de pénétration justifie le poids économique de l’ISA dans le budget des enseignes, comment assurer sa performance maximale ? Avec cet ebook by CoSpirit, découvrez les clés d’une stratégie de distribution efficace !

4725
cataloguesCollectivités locales : pourquoi contrôler la qualité de la distribution des magazines ?

Collectivités locales : pourquoi contrôler la qualité de la distribution des magazines ?

En matière de communication locale, communes, départements et régions restent très attachés à la diffusion régulière d’un magazine afin d’informer le public sur leurs délibérations, leurs réalisations et leurs projets. Ces media institutionnels, très qualitatifs, constituent un budget significatif pour les collectivités territoriales. La qualité de la distribution est donc essentielle pour optimiser leur investissement et entretenir leur image auprès du public.

4841
distributeur-metier-cospiritDistributeur, un métier à part entière

Distributeur, un métier à part entière

69,8 % des Français ont lu au moins un imprimé publicitaire sans adresse (ISA) au cours de l’année 2015 selon l’étude Ipsos Balmétrie 2015. Mais on ne sait pas toujours que cette étape finale du dispositif marketing est la résultante d’une prestation de services menée en amont à la seule échelle humaine par une profession aujourd’hui (enfin) reconnue : les distributeurs.

7327
imprime-sans-adresse-courrier-adresse-efficacite-cospiritImprimé sans adresse, courrier adressé : quelle efficacité ?

Imprimé sans adresse, courrier adressé : quelle efficacité ?

Si une enseigne souhaite atteindre les consommateurs à leur domicile, et plus particulièrement dans leur boîte aux lettres, deux « options » s’offrent à elle : l’imprimé sans adresse et le courrier adressé. Quelle est la différence entre les deux ? Quels sont les avantages de l’un et de l’autre ?

Éléments de réponse, par deux experts : Caroline Villecroze, directrice stratégie chez Adrexo, et Éric Trousset, directeur général de Mediapost Publicité.

10610
controler-qualite-distribution-imprimes-publicitaires-cospiritComment contrôler la qualité de la distribution de ses imprimés publicitaires ?

Comment contrôler la qualité de la distribution de ses imprimés publicitaires ?

Le contrôle de la qualité de distribution des imprimés publicitaires constitue un enjeu majeur pour les enseignes, compte tenu notamment des budgets investis chaque année. Il existe plusieurs dispositifs de contrôle, adaptés au contexte et à la particularité de chaque enseigne. Ils ont cependant tous un but commun : fournir des éléments opérationnels afin de faire progresser la qualité de la distribution. Car au-delà de l’optimisation de l’investissement consacré à la fabrication et à la distribution des imprimés publicitaires, l’objectif prioritaire reste bien l’augmentation du trafic en point de vente et donc la progression du chiffre d’affaires.

5237