cospirit evolution du retailcospirit evolution du retail

Les Français et les évolutions du retail

Les évolutions du retail pour les Français : tel est le thème de la 4ème édition de l’étude réalisée par l’Ifop pour Comarch. Encore une étude sur le sujet direz-vous ? Oui, mais nous l’avons retenue chez CoSpirit parce qu’elle donne un bon éclairage sur la préférence des Français entre l’achat en magasin et sur internet selon la catégorie de produits et de services. Et aussi parce qu’elle propose des clés pour améliorer le ciblage promotionnel. Un outil auquel les Français apparaissent plus réceptifs aujourd’hui qu’hier.

null

null

null

null

 

Canal d’achat favori ? Tout dépend des produits !

Pas de surprise : l’électroménager et les équipements hifi/high tech restent les deux catégories de produits les plus achetées sur Internet.

Dans l’ensemble, une majorité de Français déclare acheter au moins un produit sur Internet (61%), quand seulement 4% se fournissent exclusivement en ligne et 39% n’ont jamais recours au e-commerce.

Électroménager

  • 67% achètent en magasin, mais seuls 30% achètent directement ;
  • 37% se sont d’abord renseignés sur Internet.
  • 33% achètent sur Internet dont 18% directement et 15% après s’être rendus en magasin au préalable.

TV Hi-Fi Tech

  • 67% achètent en magasin, mais seuls 30% achètent directement ;
  • 37% se sont d’abord renseignés sur Internet.
  • 33% achètent sur Internet dont 18% directement et 15% après s’être rendus en magasin au préalable.

Habillement

  • 70% achètent en magasin dont 53% directement ;
  • 17% se sont d’abord renseignés sur Internet
  • 30% achètent sur Internet dont 21% directement et 9% après s’être rendus en magasin au préalable.

Beauté Cosmétiques

  • 76% achètent en magasin dont 61% directement ;
  • 15% se sont d’abord renseignés sur Internet
  • 24% achètent sur Internet dont 17% directement et 7% après s’être rendus en magasin au préalable.

Décoration-Ameublement

  • 78% achètent en magasin dont 47% directement ;
  • 31% se sont d’abord renseignés sur Internet
  • 22% achètent sur Internet dont 11% directement et 11% après s’être rendus en magasin au préalable.

Bijoux

  • 81% achètent en magasin dont 66% directement ;
  • 15% se sont d’abord renseignés sur Internet
  • 19% achètent sur Internet dont 12% directement et 7% après s’être rendus en magasin au préalable.

Bricolage-Jardinage

  • 83% achètent en magasin dont 61% directement ;
  • 22% se sont d’abord renseignés sur Internet
  • 17% achètent sur Internet dont 9% directement et 8% après s’être rendus en magasin au préalable.

Produits alimentaires

  • 88% achètent en magasin dont 83% directement ;
  • 5% se sont d’abord renseignés sur Internet.
  • 12% achètent sur Internet dont 8% directement et 4% après s’être rendus en magasin au préalable.

 

Le paiement via smartphone ? Pourquoi pas !

Payer avec son mobile est envisagé avant tout pour de faibles montants et par les populations les plus jeunes : 73% des 18 -25 ans ont déjà réglé des petits achats avec ce device ou pourraient l’envisager, contre 41% des 50 à 64 ans.

Pour des montants inférieurs à 20€

  • 22% ont déjà effectué des paiements via une appli dédiée dont 10% régulièrement.
  • 48% pourraient utiliser ou utilisent déjà leur smartphone comme moyen de paiement
  • 26% ne l’ont jamais fait mais se disent intéressés par cette pratique.
  • 52% ne l’ont jamais fait et ne sont pas intéressés par cette pratique.

Pour des montants compris entre 20€ et 100€

  • 15% ont déjà effectué des paiements via une appli dédiée dont 6% régulièrement.
  • 39% pourraient utiliser ou utilisent déjà leur smartphone comme moyen de paiement
  • 24% ne l’ont jamais fait mais se disent intéressés par cette pratique.
  • 61% ne l’ont jamais fait et ne sont pas intéressés par cette pratique.

Pour des montants supérieurs à 100€

  • 12% ont déjà effectué des paiements via une appli dédiée dont 5% régulièrement.
  • 29% pourraient utiliser ou utilisent déjà leur smartphone comme moyen de paiement
  • 17% ne l’ont jamais fait mais se disent intéressés par cette pratique.
  • 71% ne l’ont jamais fait et ne sont pas intéressés par cette pratique.

 

Faire livrer ses achats ? Absolument !

C’est vrai pour toutes les catégories et dans un délai le plus court possible.

Électroménager

67% préfèrent la livraison dont :

  • 52% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 10% le lendemain de la commande
  • 5% sous deux heures
  • 33% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

TV Hi-Fi Tech

63% préfèrent la livraison dont :

  • 50% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 8% le lendemain de la commande
  • 5% sous deux heures
  • 37% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Décoration – Ameublement

60% préfèrent la livraison dont :

  • 49% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 7% le lendemain de la commande
  • 4% sous deux heures
  • 40% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Beauté Cosmétiques

59% préfèrent la livraison dont :

  • 47% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 7% le lendemain de la commande
  • 5% sous deux heures
  • 41% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Habillement

58% préfèrent la livraison dont :

  • 44% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 8% le lendemain de la commande
  • 6% sous deux heures
  • 42% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Produits alimentaires

57% préfèrent la livraison dont :

  • 23% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 16% le lendemain de la commande
  • 18% sous deux heures
  • 43% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Bricolage-Jardinage

54% préfèrent la livraison dont :

  • 43% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 6% le lendemain de la commande
  • 5% sous deux heures
  • 46% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

Bijoux

53% préfèrent la livraison dont :

  • 39% dans la journée quelle que soit l’heure
  • 6% le lendemain de la commande
  • 5% sous deux heures
  • 47% préfèrent aller chercher leur commande en magasin ou en point relais

 

Recevoir des offres personnalisées ? Personnalisées oui, intrusives non !

  • 59% des consommateurs ressentent le ciblage promotionnel des marques comme une intrusion dans leur vie privée.
    • C’est moins vrai pour les femmes (52%) que pour les hommes (66%).
    • Et moins vrai pour les jeunes (40% des 18-25ans) que pour leurs aînés (70% des 65 ans et plus le jugent intrusif).
  • Mais l’évolution est en marche : 41% des Français interrogés estiment que cette démarche est plutôt une bonne chose car elle permet de recevoir des offres véritablement personnalisées. Ils étaient 35% en 2015.

 

Quelles offres aujourd’hui ?

  • 54% trouvent intéressant de recevoir en temps réel des offres promotionnelles sur le smartphone lorsqu’ils se trouvent dans les rayons d’un magasin dont :
    • 42% plutôt intéressant
    • 12% très intéressant
    • A l’inverse, 31% trouvent ce service pas du tout intéressant et 15% pas intéressant.
  • 45% trouvent intéressant de recevoir en temps réel des offres promotionnelles sur le smartphone lorsqu’ils passent à proximité d’un magasin dont :
    • 35% plutôt intéressant
    • 10% très intéressant
    • A l’inverse, 34% trouvent ce service pas du tout intéressant et 21% pas intéressant.
  • 42% trouvent intéressant de disposer d’un service de localisation pour aider à s’orienter en magasin
    • 31% plutôt intéressant
    • 11% très intéressant
    • A l’inverse, 37% trouvent ce service pas du tout intéressant et 21% pas intéressant.
  • 41% trouvent intéressant de pouvoir payer via l’appli du smartphone sans passage en caisse
    • 32% plutôt intéressant
    • 9% très intéressant
    • A l’inverse, 39% trouvent ce service pas du tout intéressant et 20% pas intéressant.
  • 25% trouvent intéressant de permettre aux vendeurs d’avoir accès à leur profil client pour être mieux conseillé
    • 20% plutôt intéressant
    • 5% très intéressant
    • A l’inverse, 49% trouvent ce service pas du tout intéressant et 26% pas intéressant.

 

Quels services demain ?

L’Ifop a demandé aux personnes interrogées quels services influenceront leur décision de se rendre en magasin à l’horizon 2030.

  • La possibilité d’essayer les produits en conditions réelles dans le magasin :
    • c’est incontournable pour 36%,
    • important mais pas incontournable pour 49%
    • et secondaire pour 15%
  • Des démonstrations des produits vendus dans le magasin :
    • c’est incontournable pour 26%,
    • important mais pas incontournable pour 52%
    • et secondaire pour 22%
  • La présence d’un espace de restauration et/ou un café :
    • c’est incontournable pour 21%,
    • important mais pas incontournable pour 43%
    • et secondaire pour 36%
  • La présence de loisirs dans le magasin (jeux, activités créatives, sportives) :

    • c’est incontournable pour 14%,
    • important mais pas incontournable pour 37%
    • et secondaire pour 49%
  • Le fait d’être identifié(e) grâce à son smartphone et de bénéficier d’offres ou de produits personnalisés en fonction de ses besoins ou son historique d’achats :
    • c’est incontournable pour 13%,
    • important mais pas incontournable pour 38%
    • et secondaire pour 49%.

 

Source : les Français et les évolutions du retail. Étude Ifop pour Comarch menée en décembre 2018.

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…