communication-locale-et-digital-ce-qu-il-faut-savoir-cospiritcommunication-locale-et-digital-ce-qu-il-faut-savoir-cospirit

Le digital au service de la communication locale : tout ce qu’il faut savoir !

La dimension digitale, lorsque l’on met en place une stratégie de communication locale, n’est pas à négliger. Elle est même primordiale ! Communiquer localement présente en effet de nombreux avantages, mais cela ne doit pas se faire n’importe comment. Vous voulez tout savoir sur ce pan plus tendance qu’on ne le croit du marketing ? Suivez le guide.

Un diagnostic en préalable

Avant de lancer une opération de communication digitale locale, il vous faudra impérativement réaliser un diagnostic. Plus précisément, un diagnostic du territoire de votre (ou vos) point(s) de vente. Il s’agira en effet de définir la zone de communication utile. Vous devez ainsi vous poser plusieurs questions, pour définir votre stratégie digitale locale :

  • Quelle est la concurrence de mon point de vente ?
  • Quels sont mes objectifs ?
  • Comment se définit ma zone de chalandise ?
  • Qui sont, et où se trouvent, mes cibles prioritaires ?
  • Comment les atteindre ? Quels canaux peuvent les « toucher » ?
  • Qu’est-ce qui se fait déjà, en communication digitale, dans ma zone de chalandise ?
  • Comment se porte mon magasin ?
  • Quel est l’état des lieux de ma présence digitale ?
  • Quelles solutions médias locales correspondent le mieux à une couverture optimale (en termes d’efficacité et de rentabilité) de ma zone de communication ?
  • Qu’est-ce qui ressort lorsque je cherche mon magasin sur Google, les annuaires, les sites d’avis ou les réseaux sociaux ?
  • Les informations présentes sur internet sont-elles à mon avantage, erronées ou incomplètes ?
  • D’une manière générale, permettent-elles d’accompagner le consommateur vers mon point de vente ? Ou le découragent-elles ?

Toutes ces questions vous permettront de vous assurer de la bonne présence de votre point de vente sur les carrefours d’audience. Soit, le socle d’une présence efficace de votre enseigne sur le digital local.

Un enjeu, le reach

La communication digitale, au niveau national, vise un ciblage efficace des consommateurs en fonction des données dont on dispose sur eux. Au niveau local, l’approche s’avère extrêmement différente. L’enjeu est en effet ce que l’on appelle le reach, c’est-à-dire d’atteindre un nombre de consommateurs (ou de prospects) satisfaisant sur une zone de chalandise, via les canaux digitaux.

Quels outils pour une campagne de communication digitale locale ?

Comment atteindre un reach satisfaisant, c’est-à-dire justifiant la pertinence d’une campagne de communication digitale locale ? En visant large certes, mais surtout en visant bien ! En misant sur  ce canal principal : l’achat d’espaces publicitaires sur internet en RTB (real-time bidding, système d’achat en temps réel sur un mode d’enchères qui permet d’associer prix compétitif et large couverture sur zone sur ordinateur, mobile et tablette).

Les smartphones, vecteurs digitaux à ne pas oublier

Attention à ne pas négliger les smartphones. Les consommateurs sont en effet de plus en plus mobiles et connectés constamment. Google le sait, et va même jusqu’à pénaliser (depuis peu) la position des sites qui ne sont pas “mobile friendly”. Il devient donc impératif de capter vos clients dans leurs phases de déplacements ! Pour cela, il convient d’utiliser les techniques de push (envoi d’un message du point de vente au consommateur : SMS, notifications, bannières display…) et de pull (le point de vente attend une réponse de la part du consommateur) de façon intelligente : le smartphone reste un objet intime par excellence, attention à ne pas « harceler » son propriétaire ! Dans tous les cas, accompagnez ce canal de fidélisation d’une résonance VIP (création de « club », avantages promotionnels…) pour en extraire tous les bénéfices !

S’appuyant sur les usages que les consommateurs font d’internet à l’intérieur de la zone de chalandise, la communication digitale constitue un allié précieux et un levier d’efficacité de votre consommation locale. Une tendance qui ne devrait pas s’estomper. Car c’est bien dans la publicité digitale, qui s’appuie sur les usages des consommateurs, que s’est nichée ces dernières années la croissance perdue par les acteurs traditionnels de la publicité locale !

Crédit photo : Pixabay / Firmbee

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…