guerilla-marketing-communication-localeguerilla-marketing-communication-locale

Coups de com’ – Quand la guerilla marketing transforme les supports

Pour le 2e article de notre série « Coups de com’ », nous avons recensé pour vous quelques opérations de guérilla marketing originales qui transforment les supports de communication locale !

 À lire avant toute chose : Qu’est-ce que la guerilla marketing ?

1/ Groupe pharmaceutique 999 – Se gratter le dos… dans le métro !

gratte-dos sur colonne de métro Shangaï

7832. C’est le nombre total de bouts de bois qui ont été collés sur une colonne du métro de Shanghai, en Chine, à l’initiative du groupe pharmaceutique 999. L’opération « Scratch Pole » permettait aux usagers d’imiter le fameux Balou du Livre de la jungle en se grattant le dos contre la colonne afin de soulager leurs démangeaisons. L’occasion d’une augmentation de 30 % des ventes du groupe pharmaceutique pour ses gels anti-démangeaisons !

Source

2/ McDonald’s – Des panneaux d’affichage distributeurs de sacs de recyclage

sacs poubelle sur panneaux publicitaires

Dans la ville de Stockholm, capitale de la Suède, McDonald’s a fait installer des distributeurs de sacs poubelles sur les panneaux publicitaires à proximité des scènes de festivals d’été et des parcs, très fréquentés des jeunes. Sur chacun des sacs, une règle d’échange est imprimée : un hamburger ou un cheeseburger est offert contre 10 canettes rapportées dans l’un des points de vente de l’enseigne. De quoi mettre l’eau à la bouche et inciter la tranche des 15-30 ans – que McDonald’s peine à séduire – à recycler… à condition bien sûr de faire un tour dans ses restaurants !

Source

3/ Spotify – Le titre de votre chanson préférée… affichée sur grand écran !

titre chansons affiché sur grand écran

Spotify, service d’écoute de musique en ligne qui revendique 100 millions d’utilisateurs, a joué à fond la carte de l’utilisation de ses data pour sa future campagne de promotion multilocale. Le concept ? Afficher sur les places publiques de 14 pays les habitudes d’écoute de ses utilisateurs, même les plus inavouables. À Paris, la marque a déployé avec l’aide de JCDecaux des affiches géantes sur la Place de la Bastille. Sous le slogan « Thanks 2016, it’s been weird », on découvre ainsi qu’« en 2016, les Parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi ». D’autres messages prennent la forme de clins d’œil aux utilisateurs les plus loufoques : « Cher utilisateur parisien qui a utilisé la playlist “Summer BBQ” le jour le plus froid de l’année. Tu es notre héros ». Ou encore : « Au parisien qui a écouté “Cold Water” 26 fois le jour le plus chaud de l’année. Bien vu. »

Source

4/ Quick, Burger King et Pizza Hut – La guerilla bat son plein entre les enseignes de fast-food !

Coupons de réduction d’1 m2 distribués sur des panneaux d’affichage pour promouvoir le burger Mega Giant de Quick en Belgique, déguisement des panneaux d’affichage et des produits Burger King sous des draps de fantôme estampillés « McDonald’s » dans la ville de Queens aux États-Unis à l’occasion d’Halloween, tatouages à coller géolocalisés représentant chacun l’une des 40 pizzas à la carte de Pizza Hut en Grande-Bretagne – et qui peuvent être livrées après un simple scan de smartphone sur la peau ! – ou encore flyers distribués en boîtes aux lettres remplacés par des paillassons déposés sur les pas de portes des immeubles en Turquie… Autant d’initiatives de communication locale qui rivalisent de créativité et n’hésitent pas à chahuter les concurrents. Inspirez-vous en pour ne pas risquer de perdre la bataille de la guerilla marketing !

Source

Crédit photo : Fotolia.

Mathilde BAILLEHACHE

À propos de

DIRECTRICE CONSEIL Mathilde est directrice conseil et officie sur les comptes retail des quatre métiers du groupe : Marketing opérationnel, conseil et achat média, création publicitaire et études de marché.