Infographies

cospirit consommation et publicité responsableLe monde change. Les consommateurs changent. La publicité change.

Le monde change. Les consommateurs changent. La publicité change.

La 14ème édition du baromètre de la consommation responsable 2021 de GreenFlex et de l’Ademe fait le point sur le rapport des consommateurs à la consommation responsable, les marques et leurs produits. Et pour cette édition, le baromètre s’enrichit d’une partie sur la publicité. 
Plusieurs enseignements : la transformation de la société en marche depuis quelques années s’accélère avec la crise ; un regain de confiance envers les entreprises, marques et distributeurs s’opère après 10 années de défiance accrue, etc. Dans ce contexte propice, observera-t-on une nouvelle relation entre les consommateurs, les marques et leur communication ? Réponses en chiffres.



Provided by Le Mag de la Com Locale


Les français et la consommation responsable : où en est-on en 2021 ?

  • Un terreau fertile au changement
    • 72% des français sont mobilisés en faveur d’une consommation responsable
    • 82% des français pensent qu’il y a de moins en moins de repères et valeurs
    • 88% des français trouvent que l’ont vit dans une société qui nous pousse à acheter sans cesse
  • En route vers un nouveau modèle de société ?
    • 93% des français pensent qu’il faut revoir tout ou une partie de notre modèle économique
    • dont 52% déclarent qu’il faut le repenser entièrement et sortir du mythe de la croissance
  • Du “consommer mieux” vers le “consommer moins” ?
    • Pour 33%  des français c’est lié à la consommation de produits durables (-5pts vs 2019) 
    • Pour 61%      

La grande distribution, les entreprises et les marques attendues pour agir en faveur de la consommation responsable

  • 70% des Français considèrent que les entreprises, les marques et les distributeurs ont un rôle à jouer sur les sujets de société. 
  • En 2021, 31% des répondants leur font globalement confiance (vs 27% en 2019). Cette hausse est la première observée après une chute drastique depuis 10 ans.
  • Les acteurs avec une forte et très forte responsabilité selon les français :
    • La grande distribution (85%)
    • Les entreprises / les marques (85%)
    • L’état (84%)
    • Les collectivités locales (80%)
    • Les organismes internationaux (79%)
    • Les médias (78%)
    • Les associations / ONG (75%)
    • Les groupes de citoyens (71%)
    • Moi (67%)
    • Les banques (62%)

La responsabilité des acteurs économiques ne se limite pas à l’offre

  • Offre : 64% des français font davantage confiance aux marques qui leur proposent des produits durables
  • Pédagogie : 88% des français attendent qu’ils les guident dans leurs choix pour consommer moins et mieux
  • Transparence et traçabilité
    • 74% des français aimeraient avoir plus d’informations sur l’impact environnemental et sociétal des produits qu’ils achètent
    • 64% pensent que les entreprises ne jouent pas la carte de la transparence à propos des conditions de fabrication de leurs produits

Pédagogie, transparence et traçabilité au cœur des nouvelles tendances publicitaires ?

  • Pédagogie
    • 71% des français pensent que la publicité peut avoir un rôle pédagogique sur les sujets liés à la préservation de l’environnement.
    • 77% des français pensent que mettre en scène les gestes écoresponsables dans les publicités peut les encourager à adopter des comportements durables
  • Transparence et traçabilité 
    • 76% des français pensent qu’il serait utile d’avoir des informations sur la traçabilité des ingrédients dans les messages publicitaires
    • S’ils sont près d’un sur deux à estimer que la communication sur les engagements des entreprises est un premier pas, ils doivent selon eux être accompagnés de preuves.

Source : depuis 2004, le baromètre GreenFlex – ADEME réalisé avec YouGov interroge en profondeur le rapport des français à la consommation et à la société. Baromètre 2021 : 92 questions administrées en ligne du 9 au 11 mars 2021 auprès de 1008 répondants.

408
medialocales audience radioMédialocales : zoom sur l’audience de la radio dans les régions

Médialocales : zoom sur l’audience de la radio dans les régions

Le média Radio présente des spécificités régionales et locales, tenant compte de l’historique des implantations, de la densité de l’offre et de la structure socio-démographique de la population. Autant dire que les Médialocales de Médiamétrie qui mesure l’audience du media dans les 12 régions, les 72 départements et les 97 agglomérations de France est très attendue par les radios nationales, commerciales mais aussi associatives qui entrent dans son périmètre. A noter : la région Ile de France n’est pas prise en compte dans cette étude, elle fait l’objet d’une mesure dédiée, dans la 126 000 Radio.

2571
cospirit covid attentes consommateurs kantarCovid-19 : quelles implications pour les consommateurs et les marques ?

Covid-19 : quelles implications pour les consommateurs et les marques ?

Tel est le thème du Baromètre du COVID-19 de Kantar, la plus vaste étude globale sur les implications marketing de la pandémie, menée dans plus de 60 pays. Elle confirme, s’il en était besoin, que les effets de la crise sanitaire planétaire que nous vivons sont à la fois multiples et d’une compléxité à la hauteur de l’inédit de la situation. Nous en avons extrait des données riches d’enseignements sur les enjeux du présent pour vous permettre d’anticiper les enjeux du futur.

1867
cospirit localisation mobileLa localisation mobile à l’ère de la protection des données

La localisation mobile à l’ère de la protection des données

Se localiser ou ne pas se localiser, telle est la question que pose Herow, spécialiste de l’engagement mobile et du comportement utilisateur, dans une étude réalisée auprès d’un panel de mobinautes français et américains. Il en ressort des comportements proches mais des priorités contrastées, face aux nombreuses sollicitations des applications pour l’utilisation de leur localisation et de leurs données. Et surtout et un avant tout une profonde attente d’information.
A l’heure où le contrôle des data est plus que jamais d’actualité, on ne sera pas surpris d’apprendre que le contrôle et la transparence sont de loin les facteurs les plus importants pour que les utilisateurs partagent leurs informations.
En France comme aux États-Unis, démontrer la valeur ajoutée de la localisation permet aux applications d’atteindre un taux d’acceptation de plus de 70%.

1494
cospirit web millienialsLe web, premier canal d’information des Millennials (partie 2)

Le web, premier canal d’information des Millennials (partie 2)

Avant de shopper, il faut s’informer ! Si les magasins restent le point d’attache affinitaire des Millennials, devant les sites e-commerce et Instagram, c’est en ligne qu’ils vont chercher toutes les indications nécessaires à la prise de décision. Et tout particulièrement des avis : deux tiers des 15-25 ans consultent souvent ou toujours les avis en ligne.
Plus de détails dans les insights issus de l’étude inédite sur leur parcours et leur comportement d’achat off et on, menée par l’agence de marketing digital Intuiti et Jam, media 100% Facebook Messenger.

994
cospirit millenialsShopper en magasin, un moment de plaisir pour les Millenials (partie 1)

Shopper en magasin, un moment de plaisir pour les Millenials (partie 1)

« C’est plus sympa de faire du shopping entre amies que seule sur son clavier », « C’est un super passe-temps que d’essayer tout et n’importe quoi et de ne prendre qu’un seul article au final 😉 », ces verbatim donnent le ton de la relation qu’entretiennent les 15-25 ans (Millenials) avec le magasin. Ils sont issus d’une étude inédite sur leur parcours et comportement d’achat off et on, menée par l’agence de marketing digital Intuiti et Jam, media 100% Facebook Messenger. On en vous en livre quelques insights clés.

1269
cospirit parcours client partie 2Vers un parcours client unifié (partie 2)

Vers un parcours client unifié (partie 2)

Difficile à suivre le consommateur ? On serait tenté de dire qu’il l’est de moins en moins tant son parcours va en s’équilibrant entre le canal online et le magasin physique. Certes, le web poursuit toujours sa croissance mais le magasin est toujours solide sur ses fondations, et même en position de force pour certaines catégories de produits, comme l’alimentaire et l’habillement.
Cependant, le choix du canal physique s’accompagne d’exigences accrues de la part du consommateur notamment en termes d’expérience in-store.
C’est ce que confirme la deuxième édition du Baromètre des nouvelles tendances de consommation du cabinet Wavestone. La preuve en chiffres. Partie 2.

1453
cospirit parcours client partie 1Vers un parcours client unifié (partie 1)

Vers un parcours client unifié (partie 1)

Difficile à suivre le consommateur ? On serait tenté de dire qu’il l’est de moins en moins tant son parcours va en s’équilibrant entre le canal online et le magasin physique. Certes, le web poursuit toujours sa croissance mais le magasin est toujours solide sur ses fondations, et même en position de force pour certaines catégories de produits, comme l’alimentaire et l’habillement.
Cependant, le choix du canal physique s’accompagne d’exigences accrues de la part du consommateur notamment en termes d’expérience in-store.
C’est ce que confirme la deuxième édition du Baromètre des nouvelles tendances de consommation du cabinet Wavestone. La preuve en chiffres.

1243