carrefours-audience-cospiritcarrefours-audience-cospirit

B.A.-BA : les carrefours d’audience

En matière de communication locale, il est incontournable de bien se positionner sur les carrefours d’audience du web, c’est-à-dire sur les espaces où se rendent les internautes lorsqu’ils recherchent des informations sur le point de vente. Comment procéder ? Quelles sont les informations les plus importantes ? En quoi est-ce que cela impacte positivement le référencement naturel d’une enseigne ? Explications.

Deux types d’informations

À une époque où le tiers des requêtes sur Google a une intention locale, l’optimisation de la présence des points de vente sur les carrefours d’audience constitue un réel impératif. Il s’agit en effet d’un élément constitutif du drive-to-store (voire du mobile-du-store), qui permet aux consommateurs de se rendre facilement — et avec les informations les plus pertinentes — vers le point de vente.

Ainsi, il convient de communiquer deux types d’informations :

  • Des informations pratiques, d’une part : le nom complet du point de vente, l’adresse postale, un numéro de téléphone fixe — voire mobile pour certaines enseignes. Afin de vous souvenir plus facilement des informations qui doivent impérativement figurer sur les carrefours d’audience, pensez « NAP » (Name, Adress, Phone number).
  • Des informations valorisantes sur le point de vente, d’autre part : un mot d’accueil et de bienvenue, des photographies du magasin, des vidéos de l’intérieur et/ou de l’extérieur…

L’objectif est tout autant de guider le consommateur potentiel vers le point de vente, que de lui donner envie de s’y rendre — parce qu’il trouvera le magasin accueillant, mais aussi parce qu’il saura qu’il peut y aller sans risquer de trouver portes closes, ayant vérifié les horaires sur internet. Au passage, une telle démarche permettra de « booster » le référencement naturel (également appelé SEO, pour Search Engine Optimization) du point de vente.

Les carrefours d’audience incontournables

Où, dès lors, procéder à une optimisation de la présence en ligne d’un point de vente ? Aujourd’hui, de multiples solutions existent. Restent quelques incontournables :

  • La fiche Google de chaque point de vente, qui se gère en accédant au service Google My Business ;
  • La fiche PagesJaunes des magasins, un site qui constitue encore un « réflexe », hérité des annuaires papiers, pour de nombreux consommateurs — en particulier les plus âgés ;
  • Les sites d’avis… qui récoltent de plus en plus d’importance dans le choix des consommateurs. Cela illustre le phénomène de viralité du digital.
  • Les applications de guidage, comme Waze, l’« app » de trafic et de navigation communautaire qui dispose de la plus grande communauté à travers le monde…

Une étape « d’hygiène » avant la communication

Notez que les informations communiquées sur les carrefours d’audience doivent être vérifiées et mises à jour, dans l’idéal de façon mensuelle, au pire trimestrielle. Et si des modifications doivent être effectuées, celles-ci doivent par ailleurs être mises en avant, par exemple sur les réseaux sociaux, afin d’atteindre un maximum de consommateurs potentiels.

Cette étape constitue un préalable à toute forme de communication publicitaire, voire… une forme d’hygiène des points de vente. En effet, avant de procéder à un achat d’espace, il convient de vérifier que les magasins soient présents efficacement sur internet. Sinon, cela revient à essayer de faire connaître un point de vente… que les clients ne pourront pas trouver lorsqu’ils le chercheront grâce à un moteur de recherche !

Avec la participation d’Olivier Gandrillon

Crédit photo : Pixabay / Stocksnap

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…