geofencing-cospiritgeofencing-cospirit

B.A.-BA : le geofencing

Le geofencing, vous connaissez ? Cette technologie permet d’envoyer des messages directement sur les smartphones des consommateurs lorsqu’ils pénètrent dans une zone donnée. Elle s’avère intéressante à la fois pour les enseignes et pour les consommateurs, qui peuvent bénéficier, selon leur localisation, de promotions personnalisées. Décryptage.

Des frontières virtuelles au sein d’un espace de vente

Commençons par bien définir ce dont nous parlons. Le geofencing est un principe dérivé de la géolocalisation. Il consiste en la définition de frontières virtuelles au sein d’une zone, comme l’entrée d’un espace de vente, un rayon, une caisse… Il permet la détection de consommateurs dès qu’ils se rendent dans la zone définie, ce qui entraîne l’envoi de contenus riches et interactifs directement sur les téléphones des consommateurs. Le geofencing présente un objectif : insuffler une nouvelle dynamique dans les promotions en points de vente. Pour fonctionner, cette technologie doit être intégrée aux applications mobiles iPhone et Android des enseignes, autre possibilité : générer des visites en communiquant sur des packs d’applications partenaires.

Bien sûr, le geofencing s’appuie sur la prépondérance de l’équipement en smartphones au sein de la population : il devrait s’en vendre, en 2015 et selon l’institut d’analyse GfK, plus de 20 millions rien qu’en France ! Ainsi, pour que le geofencing fonctionne, le consommateur qui se situe dans la zone du signal de l’émetteur, doit avoir, au préalable :

  • soit autorisé les notifications push ;
  • soit téléchargé l’application de l’enseigne ;
  • soit avoir activé son Bluetooth.

 

Une réponse au showrooming

Le geofencing constitue, en quelque sorte, une réponse au showrooming. Cette pratique — qui consiste à se rendre dans un magasin, qui devient alors un simple showroom, pour voir un produit et l’acheter par la suite en ligne, notamment pour le payer moins cher —, est actuellement celle de 18 % des consommateurs, selon la Seconde édition du baromètre annuel de l’Expérience Marchande Connectée de Digitas & Vivaki. Une habitude qui pourrait même être celle de 2 consommateurs sur 5 dans les prochains mois !

 

De nombreuses annonces possibles

Pour contrer cela, le geofencing repose donc sur les smartphones. Car le constat est simple : les consommateurs utilisent de plus en plus leurs téléphones intelligents, y compris au sein des espaces de vente. Le geofencing permet à chaque réseau d’enseignes, d’interpeller le consommateur au bon moment, avec du contenu interactif géolocalisé sur son mobile. Il peut s’agir :

  • d’un message de bienvenue, du type « Votre magasin Shop Bio vous souhaite la bienvenue, et vous donne rendez-vous au rayon Fruits frais pour découvrir notre sélection de smoothies » ;
  • d’un coupon de réduction en lien avec le rayon dans lequel se trouve le consommateur, par exemple « Les écouteurs sans fil vous intéressent ? Jusqu’à ce soir, profitez de 10 % de réduction sur le modèle Ear Max de Sony ! » ;
  • d’une publicité pour un produit proposé ;
  • d’un instant gagnant, du type « Félicitations, vous êtes notre 100ème visiteur du jour ! Vous pouvez profiter de 10 % de réduction sur vos achats en présentant ce message en caisse » ;
  • des points de fidélité, avec un message comme « Petit rappel : vous disposez de 150 points de fidélité, qui vous donnent droit à 15 euros de réduction sur votre prochain passage en caisse. Attention, ils sont valables jusqu’au 10 décembre ! ».

 

Des consommateurs prêts pour ce genre de message

Vous craignez de voir vos clients mécontents de recevoir des messages sur leurs smartphones ? Détrompez-vous ! Le contexte est en effet propice à ce genre de technologie. Ainsi, plus de 53 % des recherches sur smartphone sont des recherches ayant une visée locale. 85 % des consommateurs ont déjà utilisé une application de m-commerce pendant leur passage en magasin. Enfin, 77 % d’entre eux se disent prêts à partager leur géolocalisation à condition de bénéficier en échange de bénéfices consommateurs… ce qui est exactement ce que permet le geofencing !

 

Le geofencing est incontestablement appelé à se développer, et ce d’autant que les montres connectées seront de plus en plus nombreuses aux poignets des consommateurs et que l’équipement en smartphones de la population n’est pas prêt de diminuer. Une technologie qui peut dès à présent être intégrée au plan commercial d’une enseigne ou d’un ou plusieurs magasins. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter !

Avec la participation d’Olivier Gandrillon

Crédit photo : Fotolia / Wavebreakmediamicro

La Rédaction CoSpirit

À propos de

CoSpirit MediaTrack, un groupe de conseil opérationnel en marketing et media, expert…